Imprimer Texte plus gros Texte plus petit

La foi en action
> Témoignage de la semaine > témoignages en archives
Texte plus gros Texte plus petit

Témoignage de la semaine

Merci à tous ceux qui nous envoient un témoignage!

En témoignant de ce que le Seigneur
a fait dans notre vie,
nous contribuons à faire connaître
sa présence et son action,

et c'est Lui que nous louons.

 

Christ du cursillo

"Que votre lumière brille!
Qu'elle soit placée sur le boisseau!
Afin que tous ceux qui la voient
rendent gloire à votre Père
qui est dans les cieux."

(Mt 5, 15-16)

 

Cliquez ici pour nous envoyer votre témoignage

Pape Jean-Paul II 1990"Voilà votre rôle dans l'Église: créer des noyaux de croyants qui portent le message du salut de tous côtés, en faisant valoir le poids de votre opinion non pas par l'imposition mais par la force de votre témoignage".

Jean-Paul ii, Ultreya d'Italie en 1990

Dieu compte sur toi Cliquez sur l'image pour voir le diaporama

Document sans nom

Confidence du Dr Camille Laurin

C'est un beau témoignage de foi que rend le Dr Laurin - psychiatre, homme politique, "père de la loi 101" - au moment de son départ de ce monde. Des paroles de tendresse, de sagesse et d'espoir ...

 

Camille Laurin

"Francine chérie,

Depuis ce coup de tonnerre du mois d'octobre, qui m'annonce, à plus ou moins brève échéance, la fin de mon pèlerinage terrestre, mes pensées ont pris un tour plus amoureux et plus éternel.

Jésus (Dieu qui sauve) a toujours été présent en moi, bien que caché sous le voile de la foi. J'ai toujours aspiré ardemment à comprendre ses mystères joyeux, douloureux et glorieux. Mais malgré leur soif d'absolu et d'infini, les fils d'Adam ne peuvent y arriver. Alors que maintenant j'ai la joie de penser que je serai bientôt en contact direct avec le Père, le Fils et l'Esprit et qu'au-delà de la foi, j'aurai la réponse à mes questions et baignerai dans la joie éternelle de la lumière, de la vérité et de l'Amour.

En attendant, devant notre crucifix, que j'ai sans cesse devant les yeux, je remercie sans cesse Jésus et son Père pour la création du monde, la création de l'homme et de la femme, l'amour infini qui a présidé à l'Incarnation qui a fait de Jésus notre Frère humain et de tous les humains les fils et les filles de Dieu.

Je remercie aussi Jésus pour ma naissance, mon baptême, mes parents, ma famille, ma Francine chérie et pour toutes les grâces qu'Il n'a cessé de me dispenser.

Je le remercie pour son enseignement qui m'a guidé, protégé et orienté vers l'amour de Dieu et de tous les humains, particulièrement les malades, les malheureux et ceux et celles qui ont soif de justice.

Je le remercie tout spécialement pour son Eucharistie, qui lui permet d'être toujours présent en nous, de nous dire qu'il nous aime plus que nous l'aimons, de nous prêter sa force, son soutien et sa lumière.

Comment ne pas remercier enfin pour la Rédemption, qui l'a amené à souffrir pour nous le martyre de la flagellation et du couronnement d'épines, porter sa Croix, subir la Crucifixion et donner sa vie pour nous laver de tous nos péchés (Agnus Dei), ressusciter d'entre les morts, pour nous ouvrir les portes du Royaume éternel où tout est joie et plénitude de l'Amour'

C'est bien pourquoi, en cette heure douloureuse, je m'unis à Lui sur la Croix, pour bien marquer toutes mes souffrances, mes peines, mes soucis, mes peurs, mes pensées et mes actes. C'est bien peu à côté de ce qu'Il a souffert. Mais je veux ainsi participer à la Rédemption, ma rédemption et celle de tous ceux que j'aime, la rédemption de tous les humains et particulièrement celle de tous ceux qui n'ont pas voulu ou ne veulent pas reconnaître Son amour. Comme disait saint Paul, je veux ainsi compléter en ma chair ce qui manque de la Passion du Christ. Cette participation contribue également à me purifier et à ouvrir mon âme plus grande à la Joie et à l'Amour.

Ce coup de tonnerre m'a aussi rapproché et me rapproche chaque jour un peu plus de toi. J'ai douloureusement ressenti le bouleversement cataclysmique qu'il a provoqué chez toi, la coupure radicale qu'il a amenée dans ton existence, le trouble, l'obscurité et même la perte temporaire de sens qui en ont résulté. J'y ai vu une preuve absolue d'unité, de notre amour profond, mais cela ne m'a pas empêché de partager à chaque minute ton désarroi. Terrible épreuve que celle-ci!

Mais ton amour est en train de reprendre lentement le dessus. Cet amour, je le ressens intensément tous les jours par mille signes : la douceur et la tendresse de ta voix, tes attentions toujours délicates, le soin infini et constant que tu prends de moi, les petits plaisirs que tu t'ingénies à me procurer, ton support, tes encouragements, des projets communs, etc. Notre amour vit, rayonne plus que jamais et rien ne saurait davantage me combler.

L'amour est éternel. Les formes, les circonstances, les modes peuvent varier. Mais comptent d'abord et seulement les liens qui unissent les âmes. Les nôtres sont solides, pleins de paix et de bonheur, et ils dureront à jamais! "