Imprimer Texte plus gros Texte plus petit



La foi en action
> Liste des Modèles en archives > Modèle de la semaine

Un modèle d'action

Prophètes de notre temps !

Modèles en archives

...tantôt de grands noms
connus mondialement,

tantôt des témoins
qui rayonnent
dans un milieu donné.

Chacun à sa manière
nous interpelle
comme un reflet du Christ.Lavement des pieds
Chacun nous invite à répondre
à l'amour que Dieu nous porte
en nous mettant
au service des autres.

 

Émilien Tardif, 1928-1999

Émilien Tardif
1928-1999
___________

Missionnaire du Sacré-Coeur

Reconnu serviteur de Dieu
par le Vatican

________________________________________________________________________________

Brève biographie d'Émilien Tardif

Émilien Tardif est né le 6 juin 1928 à St-Zacharie de Beauce.

Il est le fils de Léonidas Tardif, cultivateur, né le 17 juin 1889, décédé en 1964
et de Anna Larochelle, née le 17 mars 1894 et décédée en 1964.

Ses parents se sont mariés le 22 juillet 1912 à St-Prosper en Beauce.

Émilien est le 7e d’une famille de 12 enfants dont :
Yvonne, Philippe, Rose-Alma, Marie-Reine, Adrien, Armandine, Armand, Aurélien, Louis-Nazaire, Marie-Thérèse-Adrienne et Marc-Yvon.
__________________________________________________________________________

À l’été 1940, la famille s’installe à Rapide-Danseur
en Abitibi.
La maison est située à deux milles de l’école et les écoliers devaient s’y rendre à pied.

__________________________________________________________________________

La vocation d’Émilien est née en très bas âge.
Alors qu'il n'a que 12 ans, Il fait un rêve dans lequel il se voyait en soutane blanche enseignant à une grande foule et guérissant les gens en invoquant le nom de Jésus.

Le tout prend son importance lors d'un sermon par le père Saint-Germain Groleau
qui était missionnaire au Japon.
__________________________________________________________________________

À 13 ans, Émilien quitte sa famille pour aller étudier chez les Missionnaires du Sacré-Coeur de Beauport où son frère Armand étudiait déjà.
Cette congrégation a été fondée à Issoudun en France par l'abbé Jules Chevalier en 1854.

De 1941 à 1948, il étudie donc au petit séminaire de Beauport.

Le 8 septembre 1948, Émilien débute son noviciat au sein des MSC à Sainte-Clotilde-de-Horton et l'année suivante, il prononce ses premiers voeux.

De 1949 à 1952, Émilien complète ses études en théologie à Québec.

il est ordonné prêtre le 24 juin 1955 et célébrera sa première messe à Rapide-Danseur.


Mission en Amérique Latine

Après son ordination, le père Émilien Tardif demande d’aller en mission.

Le 16 sept 1956, il arrive en République Dominicaine et débute son travail.
On le surnomme « Emiliano ».

De 1956 à 1963, il sera professeur au Séminaro de San José de las Matas.

De 1959 à 1969, il dirigera la revue familiale Amigo del Hogar (ami du foyer).
Le tirage augmente de 8000 à 26,000 exemplaires.

De 1966 à 1971, il devient Supérieur des MSC en République dominicaine.

En 1971, il sera nommé administrateur provincial des MSC en République Dominicaine
et sera responsable d'un mouvement pour les couples.


Guérison miraculeuse et Renouveau Charismatique


Le 14 juin 1973, le père Tardif éprouve un malaise lors d'une réunion du Mouvement familial chrétien à Santiago. Il est transporté d'urgence dans un centre médical.
Les médecins diagnostiquent une tuberculose pulmonaire aiguë.

Il est rapatrié au Québec et est transporté à l'hôpital Laval de Québec.
On lui annonce qu’il a pour au moins une année de traitement avant de retrouver
une santé relative.

Quelques jours après son entrée à l'hôpital, un groupe de cinq laïcs:
Mme Rose Catudal ainsi son époux et leur fils, Rose, la sœur du père Émilien
et son époux Paul-Rémi Paquet, tous appartenant au groupe « Renouveau charismatique » lui rendent visite.
En entrant dans sa chambre, ils lui proposent de demander à Dieu sa guérison de la même façon que Jésus le faisait en Palestine.

Le père Tardif se remémore qu’il n’a pas beaucoup de sympathie pour ce mouvement
et qu’en République dominicaine il s’était moqué d’eux.
Il avait dit en tant que Provincial de sa congrégation:
« Ce n’est pas tant de prières qu’a besoin l’Amérique Latine, mais d’engagement ».

Cependant, il se dit qu’en tant que prêtre il ne pouvait refuser leurs prières,
il accepte donc.

Le groupe de cinq s’approche de lui qui était assis et ils lui imposent les mains.
C’était nouveau pour lui et ça le rendait tellement mal à l’aise qu'il leur demande
de fermer la porte.
Cependant il dira plus tard que l'Esprit-Saint avait eu le temps d’entrer.

Le père Tardif ressent alors une forte chaleur dans ses poumons et pense qu’il va mourir.

C’est tout le contraire qui se passe. II est complètement guéri et les médecins n’y comprennent rien. "C'est un miracle" et il quitte l'hôpital quelques jours plus tard.

Le père Tardif en ressort complètement transformé et se met à l’étude du phénomène
« Renouveau charismatique ».

Rempli d'enthousiasme, après avoir demandé l’autorisation à ses supérieurs, il s’engage dans ce mouvement.

Il participe ainsi à des groupes de prières et observe les premiers miracles qui ont lieu, notamment celui d'Hélène Lacroix.

Retour à St-Domingue et nouvelle évangélisation


Le 8 juillet 1974, « Padre Emiliano » retourne à Saint-Domingue transformé, la lumière divine réflète sur son visage, il est rempli d’une paix et d’une joie sereine et contagieuse.

Il parle de Dieu avec assurance, un Dieu plein de compassion, de bonté et de miséricorde.

Il demande à sa communauté de s’occuper de groupes de prières du Renouveau charismatique et sa communauté lui en donne le droit pour le reste de sa vie.

Il crée d’abord un groupe à Pimentel, il prie sur les gens et obtient des guérisons et des conversions par masses.

En cinq semaines son groupe de prières passe de 200 à plus de 4000;
ce sera le début d’une grande aventure spirituelle merveilleuse.

Sa réputation se répand et il commence à voyager à travers le monde.
__________________________________________________________________________
En 1979, il réunit 70,000 personnes au stade olympique de Montréal. Était présent :
Don Helder Camara
, le courageux évêque brésilien et le cardinal Suenens.
Le lendemain un quotidien de Montréal titrait
« Jésus, roi du stade ».
__________________________________________________________________________

Le père Tardif est invité en France par la communauté charismatique "l’Emmanuel", fondée en 1976 par Pierre Goursat et Martine Laffitte-Catta.
Il réunit une foule de 25,000 personnes.

Au Liban, en quatre jours, il réunira plus de 100,000 personnes.

Il rassemble des foules de 8 000, 15 000, 20 000 personnes !
__________________________________________________________________________

Ses messes de guérisons attirent des foules considérables.
Plusieurs guérisons soigneusement documentées sont attribuées à son charisme, parmi lesquelles des cas de cancer en phase terminale ou de Sida.
ref. http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/article-36510298.html

Le 28 novembre 1982, il fonde la communauté de laïcs « Les Serviteurs du Christ Vivant » une communauté charismatique de laïcs qui se répand rapidement dans le monde entier.
La Maison-mère de la communauté est à Saint-Domingue et compte plus de 600 membres.


Jusqu’à sa mort, il visitera plus de 72 pays, prêchant des retraites à tous,
et spécialement à des prêtres.


Décès et procès de béatification

C’est à Cordoba, en Argentine, où il animait une retraite pour les prêtres, que le père Emiliano est décédé, le 8 juin 1999 à l'âge de 71 ans.
Il sera enterré dans le cimetière de Cristo Esta Vivo à Santiago avec les missionnaires du Sacré-Coeur.
__________________________________________________________________________

Le 15 juillet 2007, le cardinal Nicolas de Jesus Lopez Rodriguez annonce la mise en mouvement du procès de béatification en même temps qu'il annonce l'exhumation de la dépouille du père Tardif.

Le nouveau tombeau du père Émilien Tardif est dans la crypte de l’église du Christ-Ressuscité à Santo Domingo.
__________________________________________________________________________

Le 31 octobre 2010, la Congrégation pour la cause des saints, annonce que la permission est donnée de commencer l'Enquête diocésaine pour la Cause de canonisation du Serviteur de Dieu, Émilien Tardif.


Bibliographie

EMILIEN TARDIF HOMME DE DIEU Maria A. Sangiovanni Ediciones MSC Amigo del hogar. République Dominicaine (809) 548-7594, Canada Comptoir Missionnaire l'Assomption Inc Gabrielle Goupil (418) 226-0306

Jésus est le Messie
, Émilien Tardif et José H Prado Flores (Broché - 1er mai 2004)

Jésus a fait de moi un témoin, par Émilien Tardif et José H Prado Flores (Broché - 23 février 1997) •

Père tardif au Liban, par Emilien Tardif (Broché - 23 février 1997)

Le grand sermon du père Emilien Tardif, par Émilien Tardif et Pierre Nadeau (Broché - 1996)


Guérissez les malades, par Emilien Tardif (Livre ouvert- Janvier 1995)

Dans le feu de l’amour par Emilien Tardif et José H Prado Flores (Broché - 24 août 1994)

Dans le feu de l'amour : autour du monde sans valise, par Émilie Tardif (Stock- Janvier 1994) •

Le Charisme de guérison, par Émilien Tardif (Pneumathèque -Janvier 1993) •

La Joie de guérir nos frères, par Émilien Tardif et Famille chrétienne (Périodique) (Reliure inconnue - 1991) •

Jésus est le Messie : les boiteux marchent, les sourds entendent, les aveugles voient, par Émilien Tardif (Pneumathèque -Janvier 1989)


________________________________________________________

Source:
Wikipedia - www.science-et-magie.com - Site Missionnaire du Sacré-Coeur - Site 1000.net - Photos sur le web
_____________________________________________________________________________________________
Recherche et conception: Réjean Vigneux
Révision: Marielle Lefebvre