Témoignages de foi
Imprimer Texte plus gros Texte plus petit

La foi en action
> Témoignage de la semaine > témoignages en archives
Texte plus gros Texte plus petit

Témoignage de la semaine

Merci à tous ceux qui nous envoient un témoignage!

En témoignant de ce que le Seigneur
a fait dans notre vie,
nous contribuons à faire connaître
sa présence et son action,

et c'est Lui que nous louons.

 

Christ du cursillo

"Que votre lumière brille!
Qu'elle soit placée sur le boisseau!
Afin que tous ceux qui la voient
rendent gloire à votre Père
qui est dans les cieux."

(Mt 5, 15-16)

 

Cliquez ici pour nous envoyer votre témoignage

Pape Jean-Paul II 1990"Voilà votre rôle dans l'Église: créer des noyaux de croyants qui portent le message du salut de tous côtés, en faisant valoir le poids de votre opinion non pas par l'imposition mais par la force de votre témoignage".

Jean-Paul ii, Ultreya d'Italie en 1990

Dieu compte sur toi Cliquez sur l'image pour voir le diaporama

Document sans nom

Répondre à l'appel de Jésus

Marlene St-Pierre
l'Alliance, St-Richard, Outaouais


Il faut que je vous dise qu'à l'exception du journal «Le Quatrième Jour", j'étais sur le point d'aviser ma belle cellule l'Alliance au mois de septembre 2001 que je me retirais de tous engagements reliés au cursillo.

Comme par exemple: de ne plus assister aux ultreyas; de ne plus être chef de petit groupe et de céder ma place à quelqu'un d'autre en tant que co-responsable de la cellule.

Tout à coup, Jésus se fait un grand plaisir de m'envoyer un petit ange au nom de Serge Beaudoin en nous demandant si nous serions intéressés de le parrainer lors du 315' Cursillo qui avait lieu au mois de novembre 2001.

 Il savait très bien que je suis la fille qui ne dit jamais «non» lorsque quelqu'un désire faire un pas de plus vers Jésus afin de vivre dans sa joie, sa paix et surtout de son amour en abondance.

parrainage

 Ce qui fait que, comme tout bon parrain ou marraine, je dois être présente en m'engageant à plein afin de le guider et le supporter dans son cheminement. Je vous dis, qu'à ce jour, je me demande encore qui supporte qui. J'ai vraiment reçu un beau cadeau... Sur cela, merci Serge d'être ce que tu es et merci Jésus pour ce cadeau.


Par la suite, il faut croire que Jésus se disait: «Elle mérite un cadeau de plus! ». Il m'envoie une armée de petits anges qui est ma belle cellule l'Alliance.

 Je vous dis que, sur le coup, je ne la trouvais pas drôle, mais pas pantoute. Je me disais: «On vient d'être responsables de la cellule pendant une période de trois ans! Sommes-nous seuls à cheminer en s'engageant un peu plus? Qu'arrive-t-il à notre belle cellule l'Alliance? Est-elle sur le point de tomber pis je ne m'en suis pas rendu compte... Que ce passe-t-il?».

Après maintes réflexions, Claude et moi avons dit oui à l'appel de Jésus pour une période d'un an.

Lors de l'annonce de notre engagement, je vous dis qu'il ne fallait pas me dire: «Mes félicitations!» car je ne voyais pas cela comme un cadeau. Il faut que je vous dise que je n'ai «scalpé» personne, mais presque et pour cela, je demande pardon à la cellule l'Alliance.

Aujourd'hui, je me rend compte que Jésus a su faire appel à mes besoins en m'approchant vers lui afin que je retrouve sa joie, sa paix et surtout son amour en abondance.

Merci Jésus pour ce beau cadeau et pardonne-moi de ne pas avoir compris tout de suite ton message d'amour.