Imprimer Texte plus gros Texte plus petit

La foi en action
> Témoignage de la semaine > témoignages en archives
Texte plus gros Texte plus petit

Témoignage de la semaine

Merci à tous ceux qui nous envoient un témoignage!

En témoignant de ce que le Seigneur
a fait dans notre vie,
nous contribuons à faire connaître
sa présence et son action,

et c'est Lui que nous louons.

 

Christ du cursillo

"Que votre lumière brille!
Qu'elle soit placée sur le boisseau!
Afin que tous ceux qui la voient
rendent gloire à votre Père
qui est dans les cieux."

(Mt 5, 15-16)

 

Cliquez ici pour nous envoyer votre témoignage

Pape Jean-Paul II 1990"Voilà votre rôle dans l'Église: créer des noyaux de croyants qui portent le message du salut de tous côtés, en faisant valoir le poids de votre opinion non pas par l'imposition mais par la force de votre témoignage".

Jean-Paul ii, Ultreya d'Italie en 1990

Dieu compte sur toi Cliquez sur l'image pour voir le diaporama

Document sans nom

Je me sens renaître!

Ann McAuliff
Outaouais


ruisseauComme je suis heureuse d'avoir été invitée par toi Seigneur à faire partie de ce 300e Cursillo!

Ce soir, je veux me faire toute petite et dans le silence de mon coeur, je veux te rendre grâce pour ton infinie bonté.  Je veux aussi te dire merci Seigneur pour la générosité de celles qui sont venues me témoigner de ta présence dans leur vie.  Elles furent pour moi le signe vivant et visible de ta présence  en ce monde d'aujourd'hui.

Longtemps prisonnière des ténèbres qui m'habitaient, je me sentais indigne et méprisable.

Et toi Seigneur, tu m'as rappelé la merveille que je suis.  Tu as chassé les ténèbres qui étaient en moi en faisant jaillir en mon coeur ton éblouissante lumière.

J'avais perdu espoir et aujourd'hui Seigneur je crois en toi, j'ai confiance en toi.  Tu m'as rappelé que je suis ton enfant et que tu me donnes ton amour quoiqu'il advienne.

Aujourd'hui, comme un printemps je me sens renaître.

Ma nature s'était endormie dans un long hiver... et une vie nouvelle coule désormais en moi. Je ne suis encore qu'un tout petit bourgeon chétif mais je sais maintenant qu'avec la douce chaleur de ton amour et les chauds rayons de ta patience, je vais devenir comme ce bel arbre et mes branches porteront du bon fruit.

Seigneur, tel ce lépreux de l'Évangile (Luc 17 :12) qui rebrousse chemin pour te rendre grâce de sa guérison, je veux à mon tour te rendre grâce pour ma propre guérison et te dire encore mille fois merci pour toutes les merveilles que tu as mis sur mon chemin.  Garde-les tous et toutes dans ton amour au cours de cet été qui vient.

À tous mes frères et soeurs cursillistes, bonnes vacances!  Je vous aime. 

De colores!