Imprimer Texte plus gros Texte plus petit



Prière
> Choix de prières > Prière de la semaine

Texte plus gros Texte plus petit

Prière de la semaine

Une prière pour votre dévotion personnelle ou vos réunions communautaires


La prière
qui jaillit du coeur,

sans paroles ou
sans formule,
est souvent la meilleure...
mais les formules de prière
seront toujours nécessaires.

Il y en a qui expriment bien
ce que nous ressentons
et qui nous aident
à entrer en prière.

Nous en avons sélectionné
et vous en présentons
une nouvelle au début
de chaque semaine.

Prière au Sacré Cœur de Jésus

Prière au Sacré Cœur de Jésus

Sainte Marguerite-Marie Alacoque
1647-1690

Sacré-Coeur de JésusJe donne et consacre
au Sacré Cœur de Notre-Seigneur Jésus-Christ,
ma personne et ma vie,
mes actions, peines et souffrances,
pour ne plus me servir d'aucune partie de mon être
que pour l'aimer, honorer et glorifier.


C'est ici ma volonté irrévocable que d'être tout à lui
et de faire tout pour son amour,
en renonçant de tout mon cœur
à tout ce qui pourrait lui déplaire.
Je vous prends donc, ô Sacré-Cœur,
pour l'unique objet de mon amour,
le protecteur de ma vie,
l'assurance de mon salut,
le remède à mon inconstance,
le réparateur de tous les défauts de ma vie
et mon asile à l'heure de ma mort.

Soyez donc, ô Cœur de bonté,
ma justification envers Dieu le Père
et détournez de moi les traits de sa juste colère.
O Cœur d'amour, je mets toute ma confiance en vous,
car je crains tout de ma faiblesse,
mais j'espère tout de vos bontés.
Consumez donc en moi
tout ce qui vous peut déplaire ou résister,
et que votre pur amour s'imprime si avant dans mon cœur
que jamais je ne puisse vous oublier, ni être séparée de vous.

Je vous conjure, par toutes vos bontés,
que mon nom soit écrit en vous,
puisque je veux faire consister tout mon bonheur
à vivre et à mourir en qualité de votre esclave. Amen.

Le 3ème vendredi après la Pentecôte, nous célébrons le Sacré-Cœur de Jésus.
C'est à une jeune religieuse de la Visitation, Marguerite-Marie Alacoque,
que le Seigneur est apparu, au 17ème siècle, en lui confiant:
«Mon divin Cœur est [...] passionné d’amour pour les hommes, et pour toi en particulier».
Selon la tradition catholique, le mois de juin est consacré au Sacré-Cœur de Jésus.