Imprimer Texte plus gros Texte plus petit


Formation > Choix de capsules de réflexion > Capsule de réflexion de la semaine

Texte plus gros Texte plus petit

Capsule de réflexion de la semaine

 

3 capsules Il y a des capsules qui soulagent la douleur... Il y en a qui tonifient... ou augmentent la capacité à l'effort, etc

En spiritualité,
il y a aussi de ces capsules qui font du bien!

Des capsules de sagesse qui amènent à réfléchir...
qui nous stimulent
et nous invitent
à mieux en vivre...

Ce sont de courts textes qui font appel à nos valeurs et souvent à des éléments de base de notre foi.

Nous en avons sélectionné pour vous et vous en présentons une nouvelle à chaque semaine.

Je suis reconnaissant...

Je suis reconnaissant...

Pour ma conjointe
qui fait réchauffer des restants pour souper,
parce qu'elle est à la maison avec moi
et non avec quelqu'un d'autre.

Pour le mari
qui s'écrase devant la télé…
car il est à la maison avec moi
et non sorti dans un bar.
peinture de Paul
Pour l'adolescent qui se plaint encore d'avoir à faire la vaisselle,
car il est à la maison
et non en train de traîner dans la rue ou faire le trottoir.
Pour les taxes que je paye,
ce qui signifie que j'ai un emploi.

Pour le ménage à faire après un « party »,
parce que ça signifie que j'ai été entouré d'amis.
Pour les vêtements qui sont un peu serrés,
cela signifie que j'ai assez de nourriture pour manger.

Pour l'ombre qui me regarde travailler,
cela signifie que je suis dehors au soleil.
Pour toutes les plaintes que j'entends à propos du gouvernement :
cela signifie que l'on a la liberté d'expression.

Pour ma facture élevée de chauffage
car cela signifie que je suis au chaud.
D'entendre une personne se plaindre ou chanter faux,
cela signifie que je ne suis pas sourd.

Pour la fatigue, pour les muscles qui me font mal à la fin de la journée,
car cela signifie que je suis capable de travailler fort.
Pour mon cadran qui me réveille à tous les matins
car cela signifie que je suis vivant.

Et finalement pour la tonne de courriels que je reçois,
car cela signifie que j'ai des amis qui pensent à moi.

Auteur inconnu