Imprimer Texte plus gros Texte plus petit


Formation > Choix de capsules de réflexion > Capsule de réflexion de la semaine

Texte plus gros Texte plus petit

Capsule de réflexion de la semaine

 

3 capsules Il y a des capsules qui soulagent la douleur... Il y en a qui tonifient... ou augmentent la capacité à l'effort, etc

En spiritualité,
il y a aussi de ces capsules qui font du bien!

Des capsules de sagesse qui amènent à réfléchir...
qui nous stimulent
et nous invitent
à mieux en vivre...

Ce sont de courts textes qui font appel à nos valeurs et souvent à des éléments de base de notre foi.

Nous en avons sélectionné pour vous et vous en présentons une nouvelle à chaque semaine.

Chacun porte son univers dans son cœur

Chacun porte son univers dans son cœur

Il était une fois un homme assis près d'une oasis, à l'entrée d'une ville du Moyen-Orient. Un jeune homme s'approcha et lui demanda:

- «Je ne suis jamais venu ici. Comment sont les gens qui vivent dans cette ville?»

Le vieil homme lui répondit par une question:
- «Comment étaient les gens dans la ville d'où tu viens?»
- «Égoïstes et méchants. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'étais bien content de partir.»
- «Tu trouveras les mêmes ici.» lui répondit le vieil homme.

Un peu plus tard, un autre jeune homme s'approcha et lui posa la même question:

- «Je viens d'arriver dans la région. Comment sont les gens qui vivent dans cette ville?»

Le vieil homme répondit de même:
«Dis-moi, mon garçon, comment étaient les gens dans la ville d'où tu viens?»
- «Ils étaient bons, bienveillants, accueillants, honnêtes. J'y avais de nombreux amis et j'ai beaucoup de mal à les quitter.»
- «Tu trouveras les mêmes ici.» répondit le vieil homme.

Un marchand qui faisait boire ses chameaux, avait entendu les deux conversations. Dès que le second jeune homme s'éloigna, il s'adressa au vieillard sur un ton de reproche:
- «Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la même question posée par deux personnes?»
- «Mon fils, dit le vieil homme, chacun porte son univers dans son cœur. D'où qu'il vienne, celui qui n'a rien trouvé de bon par le passé ne trouve rien ici non plus.
Par contre, celui qui avait des amis dans l'autre ville trouvera ici aussi des amis loyaux et fidèles. Car, vois-tu, les gens sont vis-à-vis de nous ce que nous trouvons en eux
."

Auteur inconnu