Évangélisation des milieux
Imprimer Texte plus gros Texte plus petit


La foi en action > Évangélisation des milieux > Choix de textes sur l'évangélisation des milieux > La foi à transmettre
Texte plus gros Texte plus petit

La foi à transmettre

Réflexion sur la mission du MC et de tout chrétien : témoigner de sa foi... particulièrement auprès des "loin de Dieu et de l'Église"!

LE CHOIX DES MILIEUX

Les trois étapes du précusillo selon les Idées Fondamentales du MC (*)

Première étape:
LE CHOIX DES MILIEUX

 

Introduction (Commentaires sur les IFMC, p. 15)

Tout le monde admettra que, pour qu’une action humaine soit efficace, elle doit être planifiée. A plus forte raison doit-il en être ainsi de l’action du Christ dans l’Église, réalisée par des humains. Le MC, ayant pour but de fermenter d’Évangile les milieux par des personnes influentes – une fois converties – nous propose donc une façon de procéder, une planification de cette action spécifique, un comment-faire, bref une méthode et une stratégiEe.

C’est l’agir de la personne humaine qui permettra au MC d’atteindre sa finalité. Cependant, ce n’est pas la personne prise isolément qui réalisera le but du Mouvement, mais la personne en tant que faisant partie d’un ensemble, d’un milieu. En effet, il ne faut pas oublier ce que nous avons vu dans le chapitre précédent : le champ premier de l’action du MC c’est la pastorale des milieux, dans le monde (voir p. 13).

Notre Mouvement se compose, comme on le sait, de trois phases : le précursillo, le Cursillo et le postcursillo. Ces phases, lesquelles comprennent plusieurs étapes, forment toutes trois une unité organique, comme celle du corps, par exemple. « Tous ceux qui travaillent aux Cursillos savent les conséquences énormes qu’il peut y avoir quand l’une de ces trois phases ne fonctionne pas ou fonctionne mal. Amputations ou malaises dans l’une ou l’autre de ces phases peuvent signifier la mort du Mouvement » (CN no 20) Le n. 201 des nouvelles IFMC reprend l’idée en d’autres mots.

 

Étape 1 : Choix des milieux

La première démarche du précursillo n’est pas la recherche de candidat mais bien du milieu ou du champ d’action que l’on veut évangéliser (IFMC, n. 214). Il est primordial de se demander ce que le MC entend par milieu, (voir IFMC, à la page 273, le mot milieux qui donnent les principales déférences du livre.
Voici la définition que nous jugeons la plus précise et la plus complète : Nous appelons milieux, l’ensemble des personnes, des idées, des valeurs ou des circonstances, qui sont rassemblées dans un lieu et un temps déterminés et qui influencent la façon d’être, de penser ou d’agir des individus. On le voit, le concept de milieu est beaucoup plus vaste qu’un simple endroit matériel. Ce peut être les vastes domaines de la culture, la politique, l’éducation, le loisir, le syndicat, la famille, etc.

Parmi les différents milieux qui s’offrent a lui, le MC doit faire un choix afin de
savoir :

  • Lequel a le plus urgent besoin de conversion,
  • Lequel détient le plus d’influence dans l’évolution actuelle de la société,
  • Lequel les cursillistes sont prêts a pénétrer plus facilement.

Ce choix ne doit pas se faire en vase clos, exclusivement par les membres du MC. Il exige, au contraire, deux pré requis :

  • connaître les priorités pastorales du diocèse; pour ce faire, il est important d’établir une relation étroit avec l’évêque en l’informant et en accueillant ses désirs, dans un climat de sincère dialogue pour développer une véritable co-responsabilité (IFMC, n. 208-212).
  • entrer en communication avec les autres Mouvements ou agents de la pastorale diocésaine (IFMC, n. 99 et 196);

Si le champ d’action spécifique (tel ou tel milieu) vers lequel on aura décidé d’orienter sa tâche évangélisatrice n’est pas choisi avec justesse – et, a plus forte raison, si l’on n’en choisit pas du tout – le MC pourra difficilement remplir son rôle.
C’est par l’Ultreya (tel qu’entendu par les IFMC, n. 498), que s’établit le contact avec les milieux qu’on prétend évangéliser. C’st aussi par elle que l’on découvre les personnes qui, de manière directe, pourront se charger :

  • de l’étude du milieu ( qui comprend l’étude des groupes humains qui le composent, les aspects sociaux, culturels, économiques, etc.),
  • de sa pénétration pour y effectuer le choix des futurs candidats (IFMC, nos 503- 504)

______________
(*) Texte du Conseil National pour engager une réflexion diocésaine sur le Précursillo.
Source: Bulletin no 22 (fév. 2007) du diocèse de Rimouski publié par Euclide Ouellet, A.S.